Pleine conscience, mindfulness, yoga, mindfulness, meditation, le zen est l'expression de notre vraie nature.
Accueil Dojo pratique zen, bouddhisme méditation zen Evènements Activités Horaires, contacts Actualités zen et autres liens  Temples au Japon
tenryu-ji

Temples bouddhistes, Shintoïstes, jardins zen, monuments en Asie et au Japon.

Des images de voyage au Japon dans des endroits plus ou moins connus. Cliquez sur celle que vous désirez aggrandir.

Temples Teisho-ji, Sekkyu-ji à Saku. Parc Kaikoen de Komoro et Sodo Yokoyama.

Teisho-ji.

Le temple zen de Teisho-ji est situé à Saku dans la préfecture de Nagano. Kodo Sawaki y a enseigné lors de sesshins et camps divers, dans ce lieu se trouve une partie des cendres de Taisen Deshimaru, Le responsable de Teisho-ji est Okamoto Roshi. Ce monastère n'est plus très actif, néanmoins des séances de méditation zen sont proposées à la belle saison. C'est un temple situé en dehors de la ville au pieds des montagnes, l'endroit est calme et très joli.
Voici quelques images du temple, elles datent de l'hiver 2008.

boddhisatva boddisatva Autel cérémonie Entrée du temple Teisho-ji

Voici un lien vers un diaporama du temple Teisho-ji si vous avez envie d'en voir plus.

Sekkyu-ji.

Le temple zen de Sekkyu-ji se situe non loin de Teisho-ji qui est son temple mère, il est maintenant entouré de nombreuses constructions. Il était officiellement le temple de Taisen Deshimaru au Japon, à cet endroit se trouve également une autre partie de ses cendres. En voici quelques images.

entrée Sekkyu-ji sekkyu-ji batiment sekkyu-ji porte sekkyu-ji Tombe Deshimaru


Sodo Yoyama au parc Kaikoen de Komoro.

Après avoir pratiqué de nombreuses années auprès de Kodo Sawaki, Sodo Yokoyama (1907-1980) s'est installé de 1959 à 1980 dans le parc de Komoro à quelques kilomètres de Teisho-ji. Il y jouait de la musique en soufflant dans une feuille, il servait le thé et pratiquait zazen dans ce parc, voici quelques images de cet endroit où se trouve également une statue de Toson Shimazaki, un poète Japonais qui a vécu à Komoro.

 Komoro Sodo Yokoyama  Komoro Toson  Komoro  Komoro cabane

Quelques images du parc Kaikoen à Komoro et de Sekkyu-ji à Saku

Temples à Kyoto. Tenryu-ji, Ryoan-ji, Kinkaku-ji (pavillon d'or), Ginkaku-ji (pavillon d'argent) et d'autres.

Tenryu-ji.

Célèbre temple de Kyoto dans le sud du Japon, ce temple et son jardin sont magnifiques, on y trouve des représentations de Bodidharma, Manjusri, des dragons... Quelques images pour vous faire une idée.

 Jardin tenryu-ji  Jardin tenryu-ji  tenryu-ji

Un diaporama de tenryu-ji.

Ryoan-ji.

Ce temple est célèbre pour son jardin sec, quelque soit l'angle où l'on se place quand on est face à ce jardin il est impossible de voir la totalité des 15 pierres, une d'elles est constamment cachée par les autres. Si l'on est un peu observateur on aperçoit également un arbre qui pousse à travers le toit d'un batiment (Deuxième image). Tous ces détails sont révélateurs de l'esprit du zen ou tout est montré mais demande un effort d'observation pour en comprendre la subtilité.

 Ryoan-ji jardin sec.  Ryoan-ji arbre toit.  Ryoan-ji ile.

Kinkaku-ji, Ginkaku-ji.

Très célèbre, le bâtiment principal du Kinkaku-ji est recouvert de feuilles d'or. Il a subi un incendie en 1950 et a été reconstruit à l'identique en 1955. Le Ginkaku-ji est à coté avec de jolis sous bois plein de mousses.

Pavillon d'or.  Genkaku-ji cabane mousse.  Genkaku-ji cascade.

Fushimi Inari-taisha, les 10000 toris, sanctuaire shinto.

Ce sanctuaire est dédié à la divinité shinto Inari qui est ici celle de la montagne, elle est également la divinité de la fertilité et celle protégeant les pompiers, les prostitués. Ce sanctuaire offre une grande ballade dans la montagne au milieu des toris.

 Inari.  Sabre.  Toris.

Nijo-jo, le chateau de nijo.

Il est célèbre pour son plancher rossignol imitant le bruit d'un oiseau au moindre pas que l'on fait dessus, il servait pour prévenir si un intrus se glissait à l'intérieur.

 Chateau de Nijo.  Chateau de Nijo, douves.

Un diaporama entre autre du chateau de Nijo à Kyoto.

Kyoto,à Daitokyu-ji et ailleurs dans la ville.

Un samouraï devant la gare, un moine authentique dans un petit temple de l'enceinte de Daitokyu-ji qui permet à tous de pratiquer zazen les matins à 7H00 après un thé et quelques temps de convivialité il referme les portes de son temple jusqu'au lendemain matin pour vaquer à ses occupations, c'est autre chose que les méditations hors de prix avec enseignement bateau en Anglais organisées spécialement pour les touristes étrangers.

 Samourai.  Moine temple Daitokyu-ji.  Maison Kyoto.

Tokyo, shinjuku, Kagurazaka.

Quelques images de Tokyo.

 Boddisatva en hiver.  Dragon à Shinjuku.  Moine pélerin à Shinjuku.

Diaporama de temples divers à Tokyo.

Temple Musangsa en Corée où a séjourné Laurine.

Perdu dans un recoin de la campagne sud-coréenne, Musangsa est un temple zen particulièrement intéressant. Une trentaine de moines et nonnes venus du monde entier y cohabitent tout au long de l’année. Cette joyeuse communauté fut établie par le Maître zen coréen Seung Sahn et est maintenant guidée par son successeur, le maître zen américain Daebong Sunim. Vous trouverez ce temple dans la célèbre région montagneuse de Gyeryongsan, à quelques heures en bus de Séoul, qui abrite de nombreux temples car elle est dite sacrée. Ce petit îlot de sagesse est visitable le week end en ou en y suivant une retraite spirituelle d’une semaine.

 Musangsa, temple en Corée.  Cuisine à Musangsa, temple en Corée.  Sangha Musangsa en Corée.  Musangsa, temple en Corée sous la neige.

Plus d’informations sur leur site internet (en anglais)

Vous pouvez également écouter Daebong sunim expliquer le zen à des étudiants (en anglais) sur youtube.


haut de page


Renseignements: zen.sainte@gmail.com ou 04/77/38/52/08